Copyright SEHRI 2007 - 2018. Tous droits réservés. Les photos et documents qui forment le fonds de la SEHRI sont mises en ligne dans un but patrimonial et scientifique. Elles forment une œuvre originale couverte par le droit d'auteur est régi par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle, articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

boutique d'objets en vente par l'asso et livres de ses membres

Cartes Postales de Soldats

En 2015, l'asso SEHRI renoue avec les fameuses séries de cartes Bucquoy

Grace aux infographies de Marc Morillon, faites spécialement pour l'association, sur des recherches des membres de l'asso, des séries de cartes postales à tirage limité à 25 exemplaires sont désormais disponibles :

le 1er hussards : série de 2 cartes postales - 5 euros

le 13e hussards Bacciochi : série de 2 cartes postales  - 5 euros

le 13e hussards Jérôme Napoléon : série de 3 cartes postales - 7 euros

le 14e hussards 2e formation armée de Lyon : série de 2 cartes postales - 5 euros

le 14e hussards Borghese : série de 3 cartes postales  - 7 euros

le 12e hussards : série de 5 cartes postales - 10 euros

le fédéralisme lyonnais en 1793 : série de 4 cartes postales - 7 euros

le 11e hussards : série de 4 cartes postales - 7 euros

chaque série est vendue, au profit de l'association frais de port gratuit et tarif préférentiel pour les membres de l'association.

payement par chèque à l'ordre de SEHRI, 11 rue de Crouy, 01000 Bourg en Bresse

ou à la librairie Falba, place Puget à Toulon

ou sur Ebay
http://www.ebay.fr/usr/s.e.h.r.i

une nouvelle série est prête et sera disponible sur le 11e régiment de hussards

dans les semaines et les mois à venir des séries sur les chasseurs à cheval de la Garde, d'après le livre d'ordre d'Eugène de Beauharnais verront le jour, ainsi qu'une série sur le 8e hussards d'après le livre d'ordres du régiment.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

les publications de nos membres

plusieurs de nos membres sont des spécialistes connus et reconnus.
Ils participent à des publications sur la Révolution et le 1er Empire : dans Traditions Magazine, Soldats Napoléoniens, Figurines, Napoléon 1er Magazine ou encore la Sabretache, le Bivouac ou les Annales de la Société d'Emulation de l'Ain.

Outre ces publications aux quelles participent Didier Davin, Pierre Baptiste Guillemot, Jean Jacques Prévot, Jérôme Croyet, Benoît Lorenzini ou Frédéric Pradal ; certains de nos membres ont publiés des ouvrages dont voici la liste non exhaustive :
  • Didier Davin : les guides d'état-major, avec André Jouineau, éditions Histoire et Collections, Paris, 2011
  • Jérôme Croyet : Albitte, le tigre de l'Ain, M&G éditions, Bourg-en-Bresse, 2004
  • Jérôme Croyet : Soldats de Napoléon ; l'épopée racontée par ceux qui l'ont faite,
  • Jérôme Croyet : Paroles de grognards ; 1792-1815, lettres inédites de la Grande Armée, Editions Gaussen, Marseille, 2016
                             
 
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Paroles de Grognards

Cet ouvrage est pionnier. En rassemblant les lettres de 128 soldats des armées de la Révolution et de l'Empire, il ouvre la voie à d'autres travaux d'exploration documentaire qui permettront de mieux connaître qui étaient ceux qui se sont battus dans les rangs de nos premières armées véritablement nationales et, peut-être, de bâtir un jour l'« anthropologie historique des guerres de l'Empire » que Nathalie Petiteau appelait naguère de ses vœux. Pour l'heure, voici un premier matériau qui permettra de se faire une idée des principales préoccupations qui fédéraient ces citoyens combattants (l'inquiétude pour les proches, le souhait de rassurer, les problèmes incessants d'argent et de subsistance, etc.), mais aussi de l'extrême diversité de leurs caractères et de leurs profils.
On a voulu rendre les textes lisibles tout en restant au plus proche des graphies d'origine, ce qui a donné lieu a des compromis que nous espérons le plus satisfaisant possible.
L'auteur et l'éditeur se sont efforcés d'apporter toutes les précisions possible sur l'identité des auteurs et les événements qu'ils rapportent. Mais nous avons ici affaire à des hommes qui écrivent (ou dictent) sans autre documentation à leur disposition que ce qu'ils voient (et aucun d'eux n'est dans de meilleures conditions que le fameux héros de Stendhal à la bataille de Waterloo…) ou entendent dire par leurs supérieurs ou leurs compagnons d'armes et qu'ils déchiffrent avec un outillage culturel et intellectuel parfois sommaire – et en tous les cas très différent du nôtre –, ce qui explique des imprécisions dans les descriptions, des affirmations difficilement compréhensibles ou encore une toponymie parfois supecte.
Tenter de tout éclaircir aurait impliqué un travail de longue haleine qui aurait abouti à un ouvrage plus érudit mais d'un accès sans doute moins aisé qui celui-ci. Ce n'était pas notre projet ; ce sera peut-être, et cela est souhaitable, celui de ceux qui prendront notre suite.

Editions Gaussen
https://sites.google.com/site/editionsgaussen/company-blog/beauxarts/paroles-de-grognards
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Copyright © 2018. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez l'auteur à sehri@netc.fr